Tourisme : notes au voyageur

Libreville est une ville à plusieurs égards étonnante et attachante, remplie de paradoxes et d’images inoubliables. De longues rues en bordure de mer, de petites marchandes de noix cherchant à obtenir quelques sous des automobilistes à quelque feu de circulation. Les écarts sont partout. Des bagnoles mille fois rafistolées y côtoient de luxueux véhicules tout terrain, les rues cahoteuses et boueuses les rendant souvent nécessaires. Dans ses quartiers, d’impressionnants palaces privés entourés de leur enceinte habituelle de hauts murs côtoient, sans crier gare, de très modestes logis. Des foules bigarrées d’habitants venues des quatre coins de l’Afrique centrale s’affairent dans ses rues animées. De petits marchands de fruits et légumes s’installent sur pratiquement tous les trottoirs, qui fourmillent d’enfants. Des écoliers (dont l’uniforme a souvent la couleur des murs de leur école!) déambulent en fin de journée. Partout ( ou presque), on accueille le visiteur avec le sourire. Les noms de rues sont soit inexistants, soit assez savoureux. Ainsi, sur le boulevard « Triomphal », s’alignent une série de jolies et cossues ambassades étrangères à l’architecture révélatrice de la culture du lieu. L’usage local, en matière d’adresse civique, fait sourire tant il est exotique et désarmant. On lira ou entendra souvent des choses telles que « Derrière tel commerce, devant tel monument ou en bas de telle rivière ou après tel ponceau ».

Les commerces de Libreville offrent à peu près tous les produits qu’on trouve en Europe ou en Amérique, à quelques différences près. •découvrez avec plaisir: – une profusion de bons restaurants et de petites, mais sympathiques et pittoresques tables campées directement sur la plage: saveur de vacances garantie (par exemple); -l’omniprésence des avocats murs, des mangues et des ananas sucrés à souhait, des « noix de coco à boire », etc.; -le goût et le prix étonnamment bas prix de la bière gabonnaise Regab, classée comme l’une des meilleure au monde (500 FCFA/500ml);

La monnaie locale est le franc CFA. En février 2019, le dollar canadien vaut environ de 425 FCFA et le dollar américain, environ 580 FCFA . Le tout pendant qu’un euro vaut autour de 660 FCFA et que la livre sterling, à son tour, vaut environ 750 FCFA.

Les prises électriques appellent des fiches françaises (fiches mâles de type « C » /220 volts). Des adaptateurs sont donc nécessaires à tous les voyageurs en provenance d’Amérique, d’Europe du Nord, d’Asie ou du Royaume-Uni.

Ce contenu a été mis à jour le 21 février 2019 à 4 h 45 min.